Ahmed-Yahia (Algérie)

Ahmed-Yahia, Ahmed Ahmed Ahmed-Yahia, marié à une algérienne nommeé Naima Behlouli.
habite: West Allis ( Milwaukee county), WI. 53227

La Langue Française dans ma vie

Avant que je ne vienne aux U.S.A, le français était d'une importance capitale pour moi. En effet, ayant effectué la quasi totalité de mes études en langue française, cette dernière était mon outil principal de travail comme de méditation. Je dois reconnaître que la brusque rupture intervenue, qui me balança du français à l'anglais, ne fut pas facile. La verité étant que j'en souffre encore, dans la mesure ou je suis bien plus à l'aise et bien plus capable de réflechir en français qu'en anglais. En ce moment, je suis encore dans la phase ou les idées passent d'abord par le français avant d'aboutir à un résultat à l'anglaise...souvent douteux:-) Pire encore, je sens que plus mon anglais s'améliore, plus mon français se perd. Il arrive souvent que je me retrouve au beau milieu, ou je ne trouve pas les mots convenables dans aucune des langues. Il semble que dans la vie, plus on apprend, moins on parle:-)

Je tiens à encourager des projets comme le vôtre qui essaye de montrer l'importance des langues et des cultures, autres qu'américaines, dans la vie des Américains. Pour mon exemple personnel, je me sentais complètement isolé les premiers temps. Cet état d'esprit dura jusqu'au jour ou j'ai commencé à connaître des Algériens, des Français ou simplement des étrangers d'expression française. Malheureusement, la vie américaine semblant aller plus vite de jour en jour, j'ai perdu le contact avec la majorité de ces connaissances. Maintenant, avec l'aide de l'Internet, j'ai fait connaissance avec beaucoup de gens, pour la plupart encore au stade virtuel, pour d'autres il y a eu rencontre physique. En fait, vendredi je dois aller à O'Hare pour ramener trois amis que je ne connais qu'a travers l'Internet. L'un de Philadelphia, l'autre de Floride et une jeune fille de l'Ontario. L'idée derrière cette rencontre, étant de commencer un projet lié à l'information de la communauté internationale sur la situation actuelle en Algérie. Je ne sais pas si tu suis de près les informations concernant l'Algérie, mais il y a tellement de désinformation, d'intox, à ne plus s'y retrouver. J'ai eu la chance de connaître les invités dont je viens de parler à travers un forum nommé Algeria-net. Tu peux t'y inscrire si tu veux jeter un coup d'oeil. Pour revenir au sujet qui nous importe, l'utilisation du français me manque beaucoup.

A vrai dire, je suis venu au Wisconsin en août 1990 comme touriste pour visiter un cousin qui vit à Waukesha. J'ai eu un visa pour six mois, lequel j'ai prolongé pour six autres mois. J'ai envoyé quelques milliers de demandes pour la lotterie AA1( pour moi, et pour Naima qui en ce temps là etait encore en Algérie et n'était que ma fiancée). Mektoub (fatalité) comme on dit en Arabe, nous avons tous les deux gagné la lotterie, et je suis rentré en avril 1992 pour les formalités à l'embassade américaine en Algérie, et me marier. Je suis revenu aux USA en mai 1992, et Naima m'a rejoint en Juillet 1992.

Je dispose d'une Licence en mathématiques, obtenue à l'Université de Constantine en Algérie. J'ai, pour la majorité du temps, enseigné les maths dans un Lycée à Chelghoum Laid; ma ville natale. Naima a fait l'ENA (Ecole Nationale d'Administration) d'Alger ou elle a obtenu le diplôme de chef du departement des ressources humaines hospitalière. Elle occupa ce poste à l'hôpital d'El-Harrach à Alger jusqu'au jour ou elle vint me rejoindre. N'ayant pas les moyens de faire traduire tous mes modules, j'ai essayé de le faire par moi-même. Mais, je me perdais souvent dans la traduction des mots techniques. Avec le peu d'Anglais que je connaissais en ce temps là, et la necessité de travailler, j'ai dû reporter le projet. Surtout qu'à UW Milwaukee, il m'a été signifié que même mon diplôme de Licence accepté, je pourrais avoir à faire jusqu'à deux années d'études pour avoir un Bachelor degree.

Pour le diplôme de Naima, la vérité est que nous n'avons jamais commencé en quelconque travail de traduction dessus. Naima va sur sa quatrième année travaillant à ITU ( Industrial Towel and Uniform). Elle est "washer operator". Quand à moi, je travaille à TEKRA Corporation qui fait du coating pour les films (plastic) pour diverses applications dont "printing". Mon titre y est coater operator. Naima et moi avons assisté à quelques séances des causeries du Samedi, à Milwaukee. Mais nous avons dû abondonner parce que nous étions obligés de travailler le week-end pour joindre les deux bouts. Maintenant, la situation financière est bien meilleure et nous venons juste d'acheter un condominium.

Je n'ai jamais eu la chance de travailler sur un ordinateur jusqu'à janvier 1996 quand j'ai acheté ce PC. Ce fut une révélation pour moi. Maintenant, je passe des heures à l'utiliser sans sentir le temps passer. Inutile de te dire que ma femme ne demande pas mieux que de le bruler:-) Je t'avoue être très interessé par une formation de courte durée dans quelque domaine de l'Internet ( web page design etc.). Mon idée étant de trouver un travail où j'ai accès à un ordinateur, ou encore mieux, travailler de chez moi. Je n'ai pas encore trouvé le bon filon, mais ça viendra car c'est vraiment ce que je veux faire.

Concernant les recettes de cuisine, je tacherai de toucher un mot à ma femme. Elle fait un tres bon couscous, surtout que je le reçois d'Algérie. Rien à voir avec celui qu'on trouve dans les stores américains.

PS. Si tu vois Hammoudi, quelque part, ne soit pas étonné. C'est un autre prénom que j'ai.


[Family History Index]

[Family Room]

[WFC Home]