La Vie et le Voyage de Jean Nicolet
by Brett Rusch
Research done for French 284, honors
University of Wisconsin--Madison
Professor Eileen Mc Donald

Décembre 1997

Une statue de Jean Nicolet reste au nord de la ville de Green Bay. La statue a l'air de fierté. Nicolet voit toujours l'eau de Green Bay, comme il protège la terre qu'il a découverte. A côté de Nicolet, il y a un panneau qui dit: "En 1634, Jean Nicolet, ami de Samuel Champlain de la Nouvelle-France, a abordé aux Rives Rouges sur la côte de Green Bay, un mile à l'ouest." On croit que Jean Nicolet était la première personne européenne qui a voyagé dans le Wisconsin. L'histoire de cet homme célèbre est intéressante et unique, une histoire importante des gens du Wisconsin.

Jean Nicolet est né en 1598 à Cherbourg, un grand port en France. Le père de Nicolet était courrier. Quand Nicolet avait vingt ans, Samuel de Champlain l'a invité à voyager en Nouvelle-France. Aujourd'hui, la Nouvelle-France s'appelle Nova Scotia. Nicolet était employé par la compagnie de Nouvelle-France. Premièrement, il était agent des Indiens et plus tard il est devenu employé de bureau. Nicolet habitait dans les îles Allumettes, sur la rivière Ottawa, avec un tribu d'Indiens aimables. Il a appris les langues et les cultures des Algonkins et des Hurons, et il était interlocuteur entre les Iroquois et les personnes européennes.

En 1620, Nicolet est allé au Québec. Il a habité avec le tribu Nippissing pendant neuf ans. En 1624, Nicolet est devenu interprète. On croit que Nicolet était très intelligent et un maître des langues. Après neuf ans, il est rentré à la Nouvelle-France. Nicolet est devenu l'interprète officiel de la Nouvelle-France, un poste très important et avec beaucoup de prestige.

En 1634, le roi français a demandé à Champlain qu'un homme voyage à l'ouest. Le roi avait deux motifs pour cette action. Premièrement, les tribus des Ottawas et des Winnebagos étaient en conflit. Ce conflit détruisait le commerce des pelleteries, qui était une grande source d'argent. Le roi voulait que Champlain fasse la paix entre les Ottawas et les Winnebagos et sauve le commerce. Deuxièmement, le roi espérait que Champlain trouverait un passage en Chine. En France, le nom Winnebago signifie "les personnes de la mer". Il est possible que les Winnebagos aient habité à côté de la mer salée. Si Champlain avait trouvé un passage en Chine, la France serait devenue le pays le plus riche et le plus fort du monde. Tristement, l'argent et la puissance avaient un plus grand rôle que la découverte dans le voyage de Nicolet.

Champlain a décidé qu'il ne voulait pas faire ce voyage parce qu'il était vieillard. Il était très heureux du travail de Jean Nicolet, donc il a demandé que Nicolet fasse le voyage. Nicolet voulait servir son roi, donc il a heureusement dit oui. Nicolet était un homme très religieux, et il croyait que le roi a parlé les mots de son Dieu. C'était la meilleure occasion de la vie de Nicolet, donc il a quitté la Nouvelle-France et il a commencé son grand voyage, une aventure spectaculaire.

Nicolet a quitté la Nouvelle-France avec une bande de commerçants, et avec quelques guides des Hurons. Ils ont utilisé un canoë d'écorce. Ils ont commencé leur voyage sur le fleuve de St. Laurent. Nicolet et son équipage ont pénétré dans la terre inconnue. Premièrement, ils ont voyagé à l'ouest à Sault St. Marie, où les grands lacs joignent le fleuve de St. Lawrence. Ensuite, ils ont voyagé au sud jusqu'à ce qu'ils aient découvert l'île de Mackinac. L'île de Mackinac reste entre les deux parties de l'état de Michigan, et aujourd'hui l'île est un joli site historique. Après avoir quitté l'île de Mackinac, Nicolet et ses amis sont entrés dans la grande mer fausse: le lac de Michigan.

Nicolet a suivi la côte du lac de Michigan jusqu'à ce qu'il soit entré dans la baie des Puants. Aujourd'hui, les Américains ne l'appellent pas la baie des Puants, ils l'appellent Green Bay. Quand Nicolet a abordé, il a rencontré les Menominees, un tribu d'Indiens très paisable et heureux. Il est devenu un ami des Menominees. Nicolet a appris que "les personnes de la mer" étaient proches. Nicolet a envoyé un messager en avance pour annoncer son arrivée.

Avant qu'il ait rencontré les Winnebagos, Nicolet portait un costume chinois. Il pensait que les Winnebagos auraient été asiatiques. Le costume était très élégant et brillant, avec les oiseaux et les fleurs. Il portait un pistolet à chaque main. Quand il est arrivé, Nicolet a tiré ses pistolets. Les Winnebagos croyaient que Nicolet était un dieu, et ils avaient peur. Nicolet avait l'air triste parce qu'il n'a pas trouvé la Chine, mais les Winnebagos étaient très paisibles. Quand Nicolet est arrivé, ils ont dansé et ils ont mangé un grand repas. Nicolet, la Nouvelle-France, et les Winnebagos ont fait la paix, et l'histoire des hommes avec la peau blanche dans l'état de Wisconsin a commencé.

L'histoire de Jean Nicolet est finie, mais on la discute beaucoup aujourd'hui. Chaque personne a un avis différent quand on parle de cet homme. Franklin Roosevelt a dit que Nicolet était un héros. En 1934, Roosevelt a dit que Nicolet a combattu la nature pour ses droits, comme tous les voyageurs. Nicolet voulait une vie sans les hommes égoïstes. Il détestait la jalousie, les préjugés, et la violence qui existaient en Europe. Roosevelt a utilisé cette histoire pour avancer sa "Nouvelle Affaire". En revanche, les historiens comme Thomas J. Campbell croient que Nicolet n'était pas un grand voyageur comme Champlain. Ils croient que Nicolet était un ouvrier dans un poste commercial, et un bon interprète des langues indiens. Des autres croient simplement que Nicolet aimait l'argent.

Personne ne pourra savoir l'histoire entière de Jean Nicolet. Il n'y a pas beaucoup de documents authentiques qui existent encore. Mais les gens de Wisconsin continueront à dire le mythe à l'avenir. Les histoires que nous entendons ne sont pas toujours vraies, mais nous les croyons quand même. Jean Nicolet vit encore dans nos coeurs, où il reste maintenant et pour toujours.

 

La Bibliographie

"Jean Nicolet and the Discovery of Wisconsin: A Play." Badger History. Nov. 1976: 7.

Kort, Ellen. The Fox Heritage. Woodland Hills: Windsor Publications, Inc., 1992.

"Nicolet, Jean." Encyclopedia Britannica. 15th ed. 1989.

Rodesch, Jerrold C. "Jean Nicolet." http://www.uwgb.edu/wisfrench/library/articles/nicolet.htm (30 Nov., 1997).

 

page added July 22, 1998
[Return to Top]

[Back to Study]

[Back to Library]