Mondialisation : la France au 3e rang des investisseurs à l'étranger

(......extrait de "La Revue de Presse" quotidienne diffusée par la Mission Scientifique et Technologique de l'Ambassade de France aux Etats-Unis, le 20 juin 1997)

Signe de la mondialisation des échanges, les investissements à l'étranger sont en augmentation constante. La France ne reste pas à l'écart du mouvement et se place désormais au 3e rang des pays industrialisés investisseurs à l'étranger, derrière les Etats- Unis et le Royaume-Uni. Elle est également le troisième pays des tinataire des investissements étrangers. En 1996, les investissements directs de la France à l'étranger ont atteint près de 145 milliards de francs, tandis qu'elle accueillait 104,5 milliards de francs d'investissements étrangers. Une récente étude de la Banque de France souligne que, à l'exception de 1995, les investissements français à l'étranger sont régulièrement supérieurs aux investissements étrangers en France depuis 1988. L'année 1996 s'inscrit dans cette tendance a l'accroissement des échanges de capitaux : la France a investi 40 milliards de FF de plus à l'étranger qu'elle n'a reçu d'investissements étrangers. Les investissements français à l'étranger en 1996 représentent 1,8 % du produit intérieur brut de l'Hexagone et les étrangers y ont investis la valeur de 1,3 % du PIB. Depuis 1990, on assiste à la progression des flux d'investissements entre maisons-méres et filiales, a l'entrée comme à la sortie du territoire français, en raison des opérations de fusion-acquisition et d'implantation à l'étranger de filiales qui s'accompagnent de mouvements financiers. D'autre part, relève la Banque de France, on observe la délocalisation de holdings dans des pays offrant des fiscalités avantageuses comme les Pays-Bas, la Belgique ou le Luxembourg. Ces holdings financières detiennent la majorité dans les en treprises du groupe afin que les profits realisés par les filiales et rapatriés puissent bénéficier de taux d'imposition privilégiés.


Wisconsin's French Connections
le 6 août, 1997
[Back to WFC Office]