L'histoire d'Eau Claire
by Diana Loza
Research done for French 284, honors
University of Wisconsin--Madison
Professor Martine Debaisieux

Avril, 1998

L'histoire d'Eau Claire est riche et intéressante. La ville d'Eau Claire a survécu des époques avec une grande prosperité et des époques qui peuvent représenter des menaces pour cette ville charmante du Wisconsin. Au cours des ans, Eau Claire restait forte en dépit des difficultés.
         Les environs de la ville qui est connue aujourd'hui comme Eau Claire étaient occupés par des indiens américains longtemps avant que les Européens soient arrivés. On croit que ces indiens américains faisaient partie de la tribu algonquaine. D'abord, ils étaient situés dans la vallée Chippewa mais ils étaient poussés à l'est par des autres tribus, particulièrement les Iroquois.
         Les Français se sont aventurés dans l'Amérique du Nord à cause de la persuasion du gouverneur de la Nouvelle France Samuel de Champlain. Il a assuré au Roi Louis XIII qu'on pourrait trouver une route à la Chine par le chemin de la nouvelle France. Il a promis aussi que l'Amérique du Nord avait les rivières les plus riches et le terrain le plus fertile du monde. Sa confiance a encouragé des colons à voyager à l'ouest pour trouver des beaux terrains et une vie enrichissante.
         Plusieurs familles ont commencé à venir à Eau Claire pour travailler. Le commerce avec les indiens américains était la ressource primaire pour ceux qui habitaient à la colonie de la Nouvelle France. L'agriculture ne s'est pas developpée rapidement, et ils dépendaient des fourrures des animaux pour obtenir de la nourriture.
         Le premier commerce était centré sur Québec où beaucoup de Français étaient situés. On a découvert que les poils des castors rendaient un type de feutre magnifique. La demande du feurte en Europe était grande et l'économie française prospérait à cause du commerce des fourrures.
         Pendant ce temps, l'hostilité entre les Français et les Anglais commençait. Les Anglais s'installaient en Amérique du Nord, et ils étaient une menace pour les Français qui y habitaient. Les indiens américains ont commencé à aimer les Français qui habitaient avec eux dans la vallée Chippewa. Cette amitié a aidé à former une alliance entre les Chippewas et les Français pendant la guerre des indiens américains et des Français. Les Anglais ont gagné la guerre et ils ont pris le contr"le de la plupart du pays.
         Quand deux promoteurs immobiliers sont arrivés à Eau Claire, ils se sont aperçus de la beauté de la ville et ils ont pris le nom de la ville, "Clear Water," et ils l'ont changé à la version française, Eau Claire. La ville avait déjà commencé à devenir une ville de débiteurs de bois. Comme l'industrie se développait il y avait une grande demande pour les ouvriers. La population d'Eau Claire a augmenté rapidement et les personnes qui sont venues ont trouvé des étés sensationnels et des hivers sévères.
         La vie à la frontière était difficile, et ceux qui y habitaient ont dû travailler dur. Dans sa biographie, Katherine Peabody Girling, une femme qui a décrit sa vie à la frontière, écrit, "La vie ne pouvait pas être plus difficile que le premier hiver et avoir permis la survivance en même temps." Attiré par les fourrures des animaux et gardé par l'industrie du bois, Eau Claire était en plein essor.
         L'industrie du bois n'était pas entièrement sans danger. Il y avait beaucoup de blessures à cause des arbres tombants mais la plupart des morts étaient le résultat de la noyade. Quelquefois, la rivière était bloquée par de grands rondins, s'élevant au rang de trente pieds à quelques endroits. Les chevaux aidaient à tirer les rondins, mais les bûcherons devaient essayer de déboucher la plupart de la rivière à la main.
         A la fin du siècle, on a commencé à s'inquièter à cause de la baisse des forêts. Heureusement, la nation changeait d'un pays agricole à une de production industrielle. Eau Claire a dû faire la même chose. Le petit magasin de chaussures, A.A. Cutler, a produit des bottes solides et d'une bonne qualité pour les bûcherons. Pendant la dernière décennie du dix-neuvième siècle, la nation a découvert ces bottes et la demande a augmenté.
         L'agriculture de blé se développait pendant que l'affaire de débiter le bois était en plein essor. Quand les forêts étaient réduites, les fermiers ont considéré le blé de plus en plus. Bient"t, le terre n'avait plus de substance nutritive pour le blé, et les fermiers étaient forcés de changer leurs cultures à celles des légumes variés. L'industrie de la viande a augmenté aussi à cause des bûcherons qui avait toujours faim. On a commencé à utiliser le terre pour des bovins. C'était l'industrie laitière qui a stabilisé Eau Claire. Le lait a fourni la plupart des revenus pour la ville.
         Ellis Huntsinger est devenue fameuse pour ses cultures de légumes spécialisés. Sa production du raifort l'a rendu célèbre, et il est devenu connu comme "Le Roi du Raifort." Aujourd'hui, Eau Claire a gagné le titre de la capitale du monde pour le raifort. Vingt pour-cent du raifort mondial est toujours produit à Huntsinger's Silver Spring Gardens farm, un point de repère pour Eau Claire.
         La première école avec une seule salle de classe est devenue une grand école, et bient"t, plusieurs écoles étaient bâties. L'Université d'Eau Claire était construite sur un beau terrain et remplie avec des milliers d'étudiants intelligents.
         Eau Claire a vu beaucoup de changements pendant son histoire. D'abord, la ville était fondée sur l'industrie du bois, mais quand les forês étaient réduites, la ville a dû considérer d'autres industries. Ils ont commencé à produire des bottes, de la viande, et du lait. Après beaucoup de chance, Eau Claire reste debout solidement.

 

page added December 7, 1998, 1998
[Return to Top]

[Back to Study]

[Back to Library]